Le budget 2022

Après un budget 2021 destiné à remettre en état le plus urgent (remise à niveau et numérisation du camping, rénovation du local de la maison France Services et de l’Agence postale, enfouissement des lignes électriques pour profiter du chantier d’enfouissement de la ligne haute tension, lancement d’une stratégie de remise à niveau du village vacances), le budget 2022 est axé sur la diminution des dépenses et l’augmentation des recettes.

Un budget maitrisé 

Adopté le 15 avril, le budget 2022 est un budget maîtrisé qui permet de prolonger les chantiers engagés et de préparer l’avenir. Les postes énergie et électricité font l’objet d’une augmentation significative destinée à anticiper les hausses prévisibles dues à la situation internationale. L’électricité dont les dépenses prévues au budget 2021 se montaient à 45000 € ont été de 56 000 €. 70 000€ ont été budgétés pour 2022. Il faudra la mobilisation de tous pour maîtriser les dépenses d’énergie des salles de réunion et d’activités publiques. Par ailleurs, cette année, nous allons tester la suppression de certains points lumineux de l’éclairage public et la baisse de la durée de l’allumage public la nuit avant de lancer un coûteux passage aux led pour les 422 points lumineux de la commune.

La poursuite des chantiers engagés en 2021

Le village vacances

Il convient désormais d’engager deux chantiers :
a.     Le diagnostic amiante :  budgété à hauteur de 36 000€ TTC dans le budget investissement, le diagnostic amiante sera réalisé au mois de mai par Domanys, notre maître d’ouvrage. Cette étude sera intégrée au plan global de cofinancement en 2022. Sur la base des devis des travaux de purge du site, nous irons chercher les cofinancements nécessaires (environ 500 000€) pour financer l’opération en 2023.

b.    Le recrutement d’un exploitant :  en parallèle, le recrutement d’un exploitant sera lancé. L’étude réalisée en 2021 a permis d’identifier des exploitants intéressés par la reprise du site. Il faut désormais les mettre en concurrence pour confirmer leurs intentions de principe et identifier un exploitant prêt à signer un bail emphythéotique administratif* contre redevance. Cette prestation, qui comprend le recrutement d’un expert et d’un avocat spécialiste, est prévue dans le budget de fonctionnement.

* Le Bail emphytéotique administratif permet à une commune de confier la gestion d’un équipement sur une longue durée contre redevance. Pendant cette durée (entre 30 et 35 ans) l’exploitant a les droits et devoirs du propriétaire : il fait les investissements et paye la taxe foncière. Il a certaines obligations dans l’utilisation de l’équipement et au moment du rendu. La commune peut remettre en cause le contrat si l’exploitant s’éloigne trop de l’intérêt général.

La station d’épuration

Dans les budgets annexes (indépendants du budget de la commune) sont prévus les budgets pour mener les études techniques sur les réseaux d’assainissement et surtout l’étude de faisabilité pour la mise en place d’une nouvelle station d’épuration (cf. brève). L’ensemble de ces études sont cofinancées par l’Agence de l’eau Seine Normandie à hauteur de 50%. Il faut rappeler que la compétence de la gestion de l’eau et de l’assainissement sera reprise par la CCAVM en 2026.
 
Sont également financés dans le budget d’investissement : la rénovation du mécanisme des cloches (3 200€), la mise en place d’une réserve incendie sur la côte d’Ozon (3 000€), le lancement de la modernisation des espaces extérieurs du village (opération bancs et signalétique), les premières actions de sécurité routière, ainsi que l’aménagement du tiers lieu (rénovation de la Bibliothèque / Médiathèque).

Le budget principal 2022

Budget eau 2022

Budget assainissement 2022

Retour haut de page
X