La maison Champion, porteuse de la mémoire d’une figure historique de Châtel-Censoir

La « Maison Champion » date de la fin du XVIIe ou du début du XVIIIe siècle. Edme Champion, figure historique de notre village, y est né. Malgré son caractère patrimonial, cette maison modeste était malheureusement à l’abandon. La nouvelle équipe municipale a décidé d’agir pour permettre de sauvegarder ce patrimoine, important aux yeux de nombreux Castelcensorien.e.s, et de le valoriser.

La « Maison Champion » est une simple maison d’habitation datant au moins de la fin du XVIIe siècle ou du début du XVIIIe siècle, dans laquelle est né en 1764 un certain Edme Champion, l’une des figures historiques majeures de notre village aux côtés de Charles Leconte, qui fit partir le premier train de bois vers Paris en 1547, ou encore du Colonel Rozanoff, aviateur chez Dassault mort en service dans un vol d’essai du Mystère IV en 1954.

Plan du « Chatel Censois » en 1759 par le Chanoine P. LACASNE. © D.R.
Une rue de Châtel-Censoir avec, sur la droite, la façade de la maison Champion.

Fils d’un compagnon de rivière, Edme Champion devint orphelin à l’âge de 14 ans et partît sur un train de bois pour rejoindre Paris, où, devenu adulte, il connut un franc succès dans la joaillerie après une enfance pauvre. Une fois fortune faite, il devint philanthrope, organisant les premières soupes populaires modernes à Paris. Attaché à une certaine forme de modestie, il se couvrait d’un manteau bleu lorsqu’il participait à la distribution de soupe, ce qui lui valut le surnom de « petit manteau bleu ». Il n’oublia pas son village natal, auquel il était attaché, dans ses largesses, comme lorsqu’il institua des bourses d’étude pour les jeunes filles pauvres du village.
Outre son caractère patrimonial au regard de l’histoire du village, cette maison est idéalement située à mi-chemin de la voie menant du village du bas à celui du haut, voie qui porte aujourd’hui le nom de « Rue Champion, dite du Petit Manteau Bleu ».
La maison Champion était malheureusement dans un état d’abandon manifeste depuis de nombreuses années, causant tristesse aux habitants du village attachés à ce lieu. Si rien n’était fait, l’édifice courait le risque de se voir irrémédiablement endommagé, voire de présenter un danger pour les riverains.

La nouvelle équipe municipale élue en 2020 a très rapidement décidé d’agir pour permettre dans un premier temps de sauvegarder ce patrimoine afin de le préserver et de la valoriser dans un second temps. Au printemps 2021, les propriétaires ont donné leur accord à un rachat par la Commune, opération confiée en décembre 2021 à l’Etablissement public foncier (EPF) Doubs-Bourgogne Franche Comté. La convention de portage foncier confiée par la Commune à l’EPF offre à la Commune le grand avantage de procurer un délai de plusieurs années pour définir, avec la population, le devenir de cet immeuble patrimonial.
Un comité de pilotage ouvert à toutes les personnes intéressées par le devenir de la Maison Champion a ainsi été institué le 18 février 2022 et une première réunion publique a été organisée sur le site le 2 juin 2022, date anniversaire de la mort d’Edme Champion.

Le panneau de présentation de l'histoire d'Edme Champion installé par la commune devant la maison de sa naissance.
Le panneau de présentation de l’histoire d’Edme Champion installé par la commune devant la maison de sa naissance.
Retour haut de page
X