Tiers lieu

Projet de tiers lieu à Châtel-Censoir

Le projet de tiers lieu a vocation à offrir plus de services aux habitants de Châtel et des environs. Il confirme la vocation de bourg centre de notre village et vise à renforcer les activités existantes : le bar tabac PMU, la boulangerie-pâtisserie et le proximarché. À terme il accueillera un espace de co-working, un musée d’art (Microfolie), un point relais. Ces projets ont besoin de bénévoles : engagez-vous pour faire vivre notre village !

© Pch.vector – Freepik.com

Le projet de tiers lieu à Châtel a vocation à offrir de plus en plus de services pour les habitants de Châtel et des environs, confirmant ainsi la vocation de bourg centre de notre village, mais aussi, en se situant dans des locaux dans et à côté de la Mairie, sur la place centrale du village à faire revivre le centre du village et à renforcer les activités qui sont déjà là, un bar tabac PMU, une boulangerie-pâtisserie et un proximarché.
Le tiers lieu est composé de plusieurs pôles dont la maturité tant en termes d’initiatives que d’aménagement dans les locaux est très différente. Nous privilégions la mise en place des usages en attendant  le déploiement de la fibre (prévu en 2023).

Les dispositifs existants

1. L’agence postale (Céline Boudvillain et Marie Samson)

Ouverte tous les matins de 8 heures 30 à 12 heures du lundi au vendredi – elle a été installée dans un local totalement rénové en 2021 dans lequel est également installée …

2. La Maison France Services (Marie Samson)

Ancienne Maison de services au public (depuis 2013 et de compétence intercommunale depuis 2018), elle a été labellisée France Services en janvier 2021 (avec une antenne à Arcy-sur-Cure). En plus des partenariats et services traditionnels (accès internet, accès à des ordinateurs, impression), de nouveaux partenariats ont été mis en place : permanences de la Mission Locale et de la Banque Postale. Les horaires d’ouverture ont également été modifiés afin de s’adapter aux besoins du public : ouverture en soirée (jusqu’à 19h00 le mercredi) et le samedi matin (9h00-12h00).
Un compte Facebook https://www.facebook.com/franceserviceschatelcensoir permet de diffuser des informations et de relayer les actualités des partenaires.

En 2021, la MFS a traité 948 demandes. On constate l’émergence d’un nouveau type d’usagers qui se déplace dans nos locaux pour utiliser le matériel mis à disposition (imprimante, scanner). Ils maîtrisent les outils numériques mais ne souhaitent ou ne peuvent s’équiper. On distingue également parmi les usagers, des personnes en situation précaire pour qui France Services joue un rôle essentiel. Ce public fragile, ne disposant souvent d’aucuns moyens de locomotion, trouve dans nos locaux un service de proximité et un relais vers d’autres structures partenaires qui peuvent les prendre en charge (Unité Territoriale de Solidarité, Mission Locale…).

Dans le cadre du développement de la France services, de nombreux projets sont actuellement à l’étude :

  • Vente de billets de train grâce au dispositif Mobiléo de la SNCF,
  • Accès à des informations juridiques pour les victimes via des permanences de l’ADAVIRS,
  • Mise en place d’ateliers en collaboration avec la conseillère numérique : création d’une adresse mail, d’un compte FranceConnect…,
  • Interventions au domicile des personnes rencontrant des difficultés à se déplacer,
  • Obtention de l’habilitation Aidants connect,
  • Signature d’une convention avec le SESSAD afin de mettre le local de confidentialité à disposition de cette organisation agréée et permettre ainsi l’accompagnement des enfants en situation de handicap suivis par leurs services.

Une écoute constante du public et un point mensuel avec les élus permettront de faire évoluer régulièrement l’offre actuelle pour couvrir au mieux les besoins des usagers.

3. La conseillère numérique (Marion Rigo)

Recrutée en juin 2021 pour deux ans, Marion Rigo est opérationnelle depuis octobre 2021.
Elle utilise 8 tablettes mutualisées avec l’école. Elle dispose de deux ordinateurs en libre accès ainsi que 2 imprimantes 3D – un des projets est d’organiser à partir de la rentrée scolaire 22 des ateliers de conception d’objets 3D.
Dès la fin de l’année 2021, il y a eu une forte demande d’ateliers numériques : « les dangers du numérique », « les réseaux sociaux » ou encore  » faire connaissance avec son ordinateur » ont chaque fois intéressé entre 6 et 11 personnes âgées de 50 à 70 ans. Début 2022. En raison de la crise sanitaire, il y a eu une baisse de fréquentation.

  • Tous les mardi, mercredi, jeudi et vendredi Marion Rigo se rend à l’école du village. Elle anime des ateliers numériques, des jeux ludiques de déplacement et des histoires interactives pour les plus petits. Elle propose des histoires interactives et de la programmation pour les moyens, de la programmation et du montage vidéo pour les plus grands. Les enfants sont ravis de ces ateliers. Elle a essayé de mettre en place des ateliers parents/enfants sur les écrans, des ateliers de prévention ou de partage qui non pas eu de succès dans la mesure où il est difficile de capter les parents actifs. D’autres tentatives seront faites sur d’autres jours et d’autres horaires.
  • Tous les jeudis soir, elle anime un atelier ouvert à tous pour apprendre à maîtriser son ordinateur.
  • Depuis fin février, elle répond à différentes demandes dans l’espace numérique de la Mairie : prise en main d’un smartphone, d’une tablette, démarches administratives, compression de fichier, installation de logiciel, création d’un CV. Ces demandes émanent d’un public très varié âgé de 25 à 80 ans. Elle se rend aussi facilement chez les personnes ne pouvant se déplacer ou ne pouvant déplacer leur matériel pour l’installation de logiciels, pour un bug de l’ordinateur ou encore une aide à la prise en main de leur matériel.
  • Très active sur Facebook, Marion a su toucher un public éloigné : depuis 2 mois, elle accueille plus de personnes venues de Vézelay, Saint-Père, Brosses, Mailly-la-Ville, Montillot… Elle a aussi beaucoup de demandes pour des cours particuliers. Les usagers se sentent plus à l’aise sur un temps qui leur est personnellement consacré.

En conclusion, le poste de conseillère numérique, complémentaire de la Maison France Services, correspond à un réel besoin de notre territoire rural ; il faut donner un peu de temps au dispositif pour s’installer.

4°) La bibliothèque/médiathèque (Céline Boudvillain et Marie Samson)

75 lecteurs, dont une vingtaine de scolaires, sont inscrits à la bibliothèque/médiathèque de Châtel-Censoir. Elle est officiellement ouverte deux demi journées par semaine mais, les deux agents communaux qui s’en occupent gèrent également la maison France Services et l’agence postale. Les plages de prêts de livres sont, dans les faits, plus étendues. Dans le local, la boîte à livres rencontre également un grand succès.
La bibliothèque fait partie du réseau Ra’yonnage (bibliothèque départementale avec prêt de 600 livres renouvelé chaque année et accès à des contenus numériques gratuits pour toutes les personnes inscrites). Elle a vocation à devenir un des pivots de l’action numérique de la commune : installation de la conseillère numérique et de ses équipements et mise en place d’une Micro-folie.
Elle fait l’objet d’un dossier technique et financier d’équipement pour la DRAC avec le soutien et l’expertise technique de la bibliothèque départementale (enveloppe de 20 000 € inscrite dès le budget 2022, avec un effort qui sera poursuivi en 2023). Par ailleurs, l’informatisation du fonds est également programmée en 2022.
Huguette Fredet, Fabienne Denis, Francine , Iru Rocca, les deux agents ainsi que le bureau municipal, travaillent à la rédaction d’un Projet Culturel, Scientifique, Éducatif et Social (PCSES), document de la DRAC obligatoire pour être éligible aux dispositifs de soutien et d‘accompagnement.

5°) Devoirs aidés

Une aide aux devoirs a été mise en place dans le cadre de l’école, en complément des activités périscolaires – pour l’instant c’est le responsable du service périscolaire qui coordonne 5 bénévoles (Marion Pedel, Laurent et Sophie Devillers, Jacques Verhulst, Martine Danaux, Ysoline Moreau) qui encadrent tous les soirs (lundi, mardi, jeudi, vendredi) un peu plus d’une demi douzaine d’enfants (du CE1 au CM2). Un programme de développement de cette activité est prévu dans deux directions : augmenter le nombre de bénévoles et d’enfants aidés dans le cadre du primaire (tout en inscrivant le dispositif dans le dispositif « devoirs faits » de l’éducation nationale) – par ailleurs, il est prévu à partir de la rentrée 2022 de proposer le même type de services aux collégiens à la sortie du bus – (plutôt dans la bibliothèque/médiathèque). Il est prévu de créer une association pour qu’elle puisse être labellisée par l’inspection d’Académie.

Les dispositifs en projet

6. Le co-working

Un espace de co-working a été demandé lors du premier atelier « Villages du futur » sur le tiers lieu. Il concernerait dans un premier temps une petite dizaine de personnes dans le village. Il constituerait sans aucun doute un facteur d’attractivité pour les personnes de passage, touristes notamment et peut-être des citadins en exode « post-covid ». Un atelier est prévu le 17 septembre prochain avec l’intercommunalité dans le cadre de « Villages du futur » sur l’accueil des citadins désireux de s’installer à la campagne (Châtel-Censoir est relié par le train à Paris-Bercy. Environ 5 trains par jour font le trajet dans les deux sens dont 2 ou 3 direct).

Pour accueillir cet espace, il est prévu d’équiper une salle collective dans la salle jouxtant la MFS/Agence Postale. Par ailleurs, au premier étage deux petits bureaux pourraient être loués ou occupés. Enfin, nous souhaiterions équiper la salle du conseil de façon professionnelle pour retransmettre les conseils municipaux mais aussi des conférences ou pour prêter cet équipement à des associations. À la rentrée 2022, dans l’espace occupé pendant l’été par la bibliothèque éphémère, des premiers équipements seront posés et un poste pour faire de la visioconférence dans des conditions confortables sera mis en place dans un des deux bureaux jouxtants celui du  Maire.

7. Le point relais/conciergerie

Toujours dans le cadre de « village du futur », il a été convenu de mettre en place une conciergerie avec dans un premier temps 3 fonctions :

  1. Une fonction point relais :  Châtel n’en a pas et nous souhaitons si possible dès la rentrée devenir point relais pour le  relais Pick up (agence postale) et Mondial  Relay. Un groupe de travail réunissant des bénévoles-représentants des usagers (Eric Walrave, Manu Bougault, Agnès Kisoka, Audrey Sotto), la conseillère numérique (Marion Rigo) et le bureau municipal se réunit depuis le mois de mars pour examiner la faisabilité de la chose et est en train de créer une association dédiée à ce projet. La commune pourrait mettre la conseillère numérique et un service civique à disposition de cette association d’ici à la fin de l’année 2022.
  2. Une fonction dépôt vente : pour que les particuliers puissent vendre/échanger toutes sortes d’objets : des champignons, aux plats cuisinés en passant par les surplus des jardins.
  3. Une fonction conciergerie : la communauté de communes a monté une plateforme https://avallonnais.moncommercantchezmoi.fr – l’objectif partagé avec la communauté de communes est que le tiers lieu soit comme un magasin identifié  sur la plateforme dans lequel les Castelcensoriens pourraient  commander des  biens  (coopérative  de  producteurs locaux par  exemple) ou  des  services  (pressing par exemple) qui leur manquent aujourd’hui dans le village.

8°) La Microfolie

Des contacts ont été pris avec la Villette à qui nous avons manifesté notre intention d’intégrer le réseau des Microfolies ; une réunion a eu lieu avec Roxane Guéguen en fin d’année dernière avec un groupe d’habitants intéressés (François Lainé, Adeline Girard, Brigitte Fuchs, Danièle Desgrange). Conscients que l’animation est le nerf de la guerre, nous avons demandé à la direction des affaires culturelles du Rectorat si nous pouvions avoir quelques heures de cette enseignante consacrée pendant 2 ou 3 ans à ce dispositif afin de le lancer de façon structurée. L’inspecteur d’académie qui est favorable au projet estime qu’il n’est pas impossible que des moyens soient accordés, nous attendons que cela se confirme pour finaliser le dispositif probablement pour la rentrée 2023.

Tous ces projets demandent des bénévoles !

Pour le tiers lieu, une association de préfiguration est créée

Contact :

  • Éric Walrave : 06.49.21.38.68
  • Agnès Kisoka : 06.70.04.02.32

Pour le groupe aide aux devoirs

Contact : Chris Raffaëlli : chris.raffelli@chatel-censoir.fr

Pour le groupe bibliothèque/médiathèque

Contact : Marie Samson : 03 86 81 02 79 franceservices@chatel-censoir.fr

Pour le groupe Micro-Folie (qui a vocation à s’intégrer à la bibliothèque/médiathèque)

Contact : Joël Boissière : joel.boissiere@free.fr

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter la Mairie : 03 86 81 01 98 • secretariat@chatel-censoir.fr

Retour haut de page
X